« Signal GPS perdu »


Je suis sur le chemin vicinal C1 quelque part entre Chaulgnes et le petit Soury, et la campagne me regarde passer avec sérénité. À deux voitures, l’une doit se ranger sur cette route étroite, dont le goudron  s’effrite, mangé par l’herbe. Quand soudain : « Signal GPS perdu ».
Paumée. Au milieu de nulle part.
J’éclate de rire.

Autour, l’herbe est verte, les chevaux du pré battent de la queue et un faucon perché sur un poteau me regarde en penchant la tête : trop grosse proie à son goût.
Par miracle j’arrive quand même à l’heure à l’école primaire du village et là, bonheur ! les élèves de CM1-CM2 m’accueillent avec de grandes sourires. Leurs yeux brillent et les mains se lèvent pour me poser mille questions. Aujourd’hui, nous travaillons sur les genres du récit pour qu’ils puissent choisir ceux qu’ils utiliseront dans leur propre texte.
Les commentaires et les idées fusent, de l’éponge vampire aux yeux rouges et aux crocs violets, à la transformation du Prieuré en centre équestre ou en gâteau, l’imagination est au pouvoir. Ça fait un bien fou.

Je repars gonflée à bloc malgré le temps gris : les couleurs jouent à saute-mouton dans ma tête.
Bien sûr, je me perds encore au retour, mais peu importe, ça valait le coup.
Avec un plaisir redoublé j’envisage les prochaines séances : que vont-ils inventer ? J’ai hâte de le savoir !

Remerciements très spéciaux à Laurie, la maîtresse, qui enjolive sa cour de récré avec le coeur.

Cet atelier est réalisé dans le cadre d’un projet monté par @citedumot à @lacharitesurloiretourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *