Écrire des scènes efficaces (atelier d’écriture)

Que reste-t-il d’un bon roman ? Des scènes mémorables !

Celle où Edmond Dantès comprend que la vengeance a perdu toute saveur, celle où le lecteur découvre que le meurtrier de Roger Ackroyd est… celui auquel il s’attendait vraiment le moins (je ne dis rien pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui n’ont pas lu le roman d’Agathe Christie), celle qui révèle la vérité sur le rôle de Rogue dans la fin de Dumbledore, celle où « leurs yeux se rencontrèrent » dans L’éducation sentimentale, etc.

Comment rédiger des scènes qui laissent une belle trace dans l’imaginaire du lecteur ?

Continuer la lecture de « Écrire des scènes efficaces (atelier d’écriture) »

Créer des personnages vivants (atelier d’écriture)

Illustration : rawpixel

Quand on y réfléchit, une bonne histoire, c’est une histoire à laquelle on s’attache, qui nous fait ressentir des émotions. Quel meilleur canal pour les transmettre que les personnages? Ceux auxquels on aime s’identifier mais aussi ceux qu’on aime détester, ceux dont on aime rire.

Continuer la lecture de « Créer des personnages vivants (atelier d’écriture) »

Encore un peu d’imaginaire…

Le mois de l’imaginaire est fini ? Vive l’imaginaire !

Voici quatre des textes rédigés par les participants de l’atelier « Contes merveilleux » du 11 octobre. À savourer et à partager sans modération !

Un mois dédié à l’imaginaire

En 2018, des libraires, des auteurs et des éditeurs décident de créer une manifestation spécialement dédiée aux littératures de l’imaginaire (science-fiction, fantasy, fantastique, horreur, etc.) pour mettre en valeur ces différents genres : le mois de l’imaginaire.

Après un atelier d’écriture sur le conte fantastique en 2019, Mémorialiste et l’association Libre à lire ont proposé cette année un atelier d’écriture de contes merveilleux.

Continuer la lecture de « Encore un peu d’imaginaire… »