Prêter sa plume pour raconter un traumatisme

J’ai été très heureuse de prêter ma plume à Fathia Benmansour pour qu’elle puisse raconter et écrire son traumatisme, s’en débarrasser mais aussi montrer qu’il est possible de sortir la tête haute de ces moments pénibles.

Pour vous procurer la version numérique du livre, vous pouvez cliquer ici.

L’article du journal du centre qui présente le livre est disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *